Tango et Corneille

Nous avons la chance de vivre parmi les bêtes: chats et chien. A Londres c’est un vrai luxe. Nous cohabitons à cinq dans un charmant trois pièces. Les trois poilus sont de petite taille et ne prennent pas tellement d’espace au sol. Leur conception d’occupation de l’espace se mesure plutôt en décibels, et ils se font à point d’honneur à ce qu’on ne l’oublie jamais.

Pour notre chiot de huit mois, les réveils nocturnes sont de mise. De moins en moins, soit, mais cela reste tout de même un thème. Un de nos chats, Tango, a décidé tout dernièrement de se joindre au mouvement et de donner de la couleur à nos nuits, ou plutôt de la voix. Quand Mina a l’excellente idée de ne pas se et nous réveiller, on peut compter sur Tango pour reprendre les rênes de la night. Il commence en solo et réveille Mina dans la foulée. Le résultat est généralement une cacophonie digne d’une scènes des 101 Dalmatiens de Disney, et pas de celles dont on aimerait se souvenir à la fin du film.

Certaines fois Mina ne se joint pas aux plaintes nocturnes du chat, et c’est presque pire: les plaintes – successivement aiguës, modulées et graves – de Tango sont à vous briser le coeur et l’âme, mais avant tous les oreilles. On en vient à espérer que le chien se joigne à la jam et couvre de sa plainte celle de Tango.

Certains matins, comme aujourd’hui, on en rigole, Lui et moi. Certains autres on se demande si on ne devrait pas envoyer Tango en Argentine, ou sur mars, d’un coup de pied sec sur la croupe. Les voyages forment la jeunesse.

Ce matin on est dimanche et nous avons une sieste potentielle en perspective, on a donc rigolé du ramdam d’hier. Par ailleurs, Tango a donné une de ses meilleures performances jusqu’ici. Ses lamentations d’hier nous ont téléportés à une représentation du Cid. Tango, dans le rôle de Don Diègue, prenait son rôle très à coeur. Et on l’entendait nous réciter: ¨Ô rage! Ô désespoir! Ô vieillesse ennemie! N’ai-je donc tant vécu que pour cette infamie?¨

Image: https://www.pexels.com/photo/tabby-cat-moaning-while-lying-on-gray-surface-60224/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s